Facebook
Ev.-ref. Kirche des Kantons Freiburg

Jolande Roh

Communiqué de presse de l'EERF du 19 octobre 2021

Fenêtre de la chancellerie - logo (Foto: Werner Näf)

Synode du 11 octobre 2021
Centre réformé de Charmey
Le 11 octobre 2021, à Grangeneuve, le synode de l’Église évangélique réformée du canton de Fribourg (EERF) a été informé de la situation actuelle du Centre réformé de Charmey. Il y a 15 ans, la fondation CENTRE RÉFORMÉ DE CHARMEY avait repris l’exploitation de ce bâtiment vieux d’environ 50 ans. En raison d’un rendement trop faible pour assurer l’avenir du centre, l’actuel conseil de fondation a décidé de cesser l’exploitation à la fin du mois de septembre 2021. En réponse à l’appel du conseil synodal, plusieurs paroisses réformées du canton ont manifesté leur intérêt à s’engager au sein d’un conseil de fondation provisoire, qui aura pour tâche notamment d’élaborer et de présenter un concept pour une nouvelle utilisation de la maison. Deux options se présentent : la vente à des tiers ou un nouveau concept d’exploitation. Compte tenu du fait que la demande d’hébergement collectif reste importante, la nouvelle orientation pourrait prévoir l’aménagement de logements de vacances pour familles et/ou d’habitations pour personnes âgées ainsi que l’utilisation pour des manifestations. Camps et séminaires resteraient possibles. Sur la base de ces quelques esquisses, les délégué-es au synode ont offert leur aide pour donner un nouvel avenir au Centre réformé de Charmey.

Première lecture du « Règlement relatif à la transmission des données aux paroisses et à la tenue des registres dans la paroisse »
Le synode a effectué la première lecture du « Règlement relatif à la transmission des données aux paroisses et à la tenue des registres dans la paroisse ». Ce règlement régit les conditions de transmission et de traitement des données personnelles. L’objectif est d’unifier pour l’ensemble de l’Église le système d’échange de données aujourd’hui disparate d’une paroisse à l’autre, directement via la banque de données cantonale « FriPers ». L’accent est mis sur l’échange immédiat de données avec le contrôle des habitants, en tenant compte de la loi sur la protection des données. Les paroisses utilisent ces données pour accomplir leurs différents services auprès de la population.

Service cantonal de la formation

Enfin, le Conseil synodal a communiqué la composition de la partie germanophone du Service cantonal de la formation à compter du début 2022. Franziska Grau Salvisberg, conseillère synodale responsable de la formation, domiciliée à Chiètres, assumera ce poste important pour l’Église cantonale. Pendant une longue période, il a été occupé en partie par intérim. Une tâche centrale de ce service spécialisé est la formation des catéchètes, responsables de l’enseignement religieux confessionnel dans les écoles. En raison de cet engagement, Mme Franziska Grau-Salvisberg quittera sa fonction de Conseillère synodale. La repourvue du siège vacant se fera à travers une élection complémentaire qui est prévue pour le synode de décembre 2021.