Facebook
Ev.-ref. Kirche des Kantons Freiburg

Jolande Roh

Midi moins cinq pour le climat

Kirche Bülach<div class='url' style='display:none;'>/</div><div class='dom' style='display:none;'>ref-fr.ch/</div><div class='aid' style='display:none;'>544</div><div class='bid' style='display:none;'>4074</div><div class='usr' style='display:none;'>4</div>

Le 28 septembre 2019 a lieu à Berne une manifestation nationale pour le climat organisée par l’Alliance Climatique Suisse. Les paroisses de toute la Suisse soutiennent le mouvement pour protéger le climat et témoignent de l’importance de préserver la Création en réglant le jour de la manifestation l’horloge de leurs églises sur midi moins cinq et/ou en faisant sonner leurs cloches à 14h30. Plusieurs paroisses participent à ce mouvement dans le canton de Fribourg également.
Les Eglises considèrent qu’il est essentiel de préserver la Création. Ainsi, en 2017, l’assemblée générale de la Communion mondiale d’Eglises réformées, à Leipzig, a invité les Eglises à jouer un rôle de guides face au changement et de communautés de contraste dans le but de relever les défis socioéconomiques et écologiques de plus en plus importants. Des paroisses à Zurich, Winterthour, Bülach et Lucerne ont donné suite à cet appel et réglé l’horloge de leurs églises sur midi moins cinq lors de la grève du climat de ce printemps. Cette action symbolique atteste leur soutien à l’action des jeunes manifestants.

Les organisations chrétiennes et ecclésiastiques de l’Alliance Climatique appellent désormais une action nationale coordonnée des Eglises suisses à l’occasion de la manifestation pour le climat à Berne. L’Alliance Climatique regroupe notamment les organisations caritatives Pain pour le prochain, l’EPER, les Femmes protestantes en Suisse et l’association œcuménique oeco Eglise et environnement. Les horloges des églises seront donc réglées sur midi moins cinq et/ou sonneront à 14h30 le 28 septembre prochain. Les Eglises signalent ainsi l’urgence de la protection du climat. Les paroisses réformées de Cordast, Meyriez et Morat ont décidé d'y participer. Les autres paroisses du canton de Fribourg sont invitées à les suivre dans cette démarche.

Pascal Känzig, pasteur
Paroisse réformée de Cordast

Table des matières de la Newsletter