Facebook
Ev.-ref. Kirche des Kantons Freiburg

Laeticia Buchs

Dicastères Mission & Oeuvres d'entraide - Dialogue interreligieux & Théologie

Dicast&egrave;res Mission &amp; Oeuvres d'entraide <span class="fotografFotoText">(Foto:&nbsp;Martin&nbsp;Burkhard)</span><div class='url' style='display:none;'>/</div><div class='dom' style='display:none;'>ref-fr.ch/</div><div class='aid' style='display:none;'>818</div><div class='bid' style='display:none;'>4424</div><div class='usr' style='display:none;'>628</div>

Dicastère Mission et Entraide
1. Intégrer le lointain dans notre mission de proximité :
Selon l’avis de quelques paroissiennes et paroissiens, la mission, c’est « aider les pauvres gens au loin ». Certains ajoutent qu’il faut d’abord aider les citoyens « autour de nous », donc prioriser la proximité. Je vous encourage à parcourir les rapports annuels de DM et Mission 21 dans le document disponibles en cliquant » ICI.
Pour ma part, je n’y découvre pas cette image poussiéreuse ; pas d’Eglises enclines à soutenir au loin, par un don d’argent, des activités d’aide. En revanche, je lis la vitalité des Eglises partenaires dans les 5 Continents de notre monde. Et cela m’encourage à la créativité dans mon lieu de vie. Cela m’encourage à croire que l’Evangile pour lequel nous nous engageons dans les paroisses est source d’inspiration et de vitalité communautaires. S’ouvrir à la dimension de l’Eglise universelle à travers les Eglises partenaires dans la Mission, c’est recevoir. Pas seulement recevoir les salutations de ces Eglises, mais aussi la joie de découvrir que nous faisons partie d’un corps ecclésial sans frontières, qui inspire une fraternité d’un bout à l’autre de la Terre. Je reçois du courage de leur engagement, et cela fortifie mon désir de donner. Donner quoi ? par exemple du temps pour apprendre à découvrir ces Eglises partenaires ; ou du temps pour m’intéresser à leurs défis et leurs projets ; ou du temps pour prier pour eux, chez moi et en paroisse. Et donner aussi de mon argent pour leurs projets comme j’en donne pour les projets de ma paroisse.
Je vous encourage à lire ces rapports de nos œuvres missionnaires, d’ouvrir votre paroisse à intégrer le lointain dans le proche, c’est-à-dire à intégrer le lointain dans vos activités de rencontres, de catéchèse et de liturgie.

2. Théologie interculturelle : un cours pour l’expérimenter.
Nous ne sommes plus une Eglise dont tous les paroissiens sont d’origine locale. Aujourd’hui, nos paroisses ont une évidente composante interculturelle : le Monde habite nos communautés locales. C’est enthousiasmant, mais ne manque pas de défis ! Que ce soit dans la catéchèse, dans l’accompagnement spirituel des personnes, dans l’engagement en société, force est de constater que le facteur multiculturel joue de plus en plus son rôle. Le multiculturel est désormais un élément à prendre en compte dans l’orientation et l’organisation de nos paroisses.
Grâce à l’expérience de plusieurs organisations avec lesquelles notre Eglise est en lien, » un cours d’initiation à la théologie en contexte interculturel est proposé. Notre Eglise soutient ce projet ; elle offre la moitié des frais d’inscription à deux personnes réformées qui y participeraient. N’hésitez pas à vous y intéresser, à y intéresser d’autres personnes. Ce cours est d’abord destiné aux ministres et catéchètes, mais peut aussi concerner un animateur jeunesse ou une conseillère de paroisse. Pour obtenir la subvention cantonale, vous êtes prié d’envoyer votre préinscription avec un mot de motivation à la Chancellerie à l’attention de M. Burkhard, qui est aussi à votre disposition pour d’éventuelles questions.
» www.reformes.ch/eglises/2020/08/pour-les-eglises-historiques-le-salut-vient-de-la-migration-migration
» www.dmr.ch/echange-communautaire/sessions-mars-juin.html

Dicastère Théologie et Dialogue
1. Longue Nuit des Eglises, 28 mai 2021 :
Peut-être vous êtes-vous déjà inscrits à cet événement pour 2020, malheureusement reporté à cause de la pandémie. Peut-être n’avez-vous pas vu passer les délais ou avez-vous hésité à vous y engager ? Nous voilà partis pour un essai au printemps 2021. Vous trouvez ci-joint la même » brochure avec quelques indications et suggestions. Considérez le même échéancier avec une année de plus. Les paroisses qui se sont inscrites en 2020 devront se réinscrire. Merci. Ce serait magnifique si les 16 paroisses réformées du canton de Fribourg ouvraient leurs portes ! M. Burkhard est à votre disposition pour des questions.

2. Séance d’ouverture de la Campagne de Carême du 6 janvier :
Aux catéchètes, aux ministres et aux responsables Terre nouvelle dans les conseils de paroisse et les paroisses :
Merci de bien prendre note de cette offre de vivre la séance de lancement de la campagne de Pain pour le Prochain sur le thème de la Justice climatique en ligne. Avec l’Eglise catholique, nous vous proposons une soirée de mise en route de cette Campagne de Carême. Il faudra certes être créatifs pour la vivre en temps de pandémie. Nous aborderons ce sujet aussi lors de la séance. Au plaisir de vous rencontrer à l’écran !

Past. Martin Burkhard, Conseiller synodal

Table des matières de la Newsletter