Facebook
Ev.-ref. Kirche des Kantons Freiburg

Jolande Roh

Eglise cantonale

» Deutsch


Eglise évangélique réformée du canton de Fribourg
Prehlstrasse 11, 3280 Morat

026 670 45 40
» www.ref-fr.ch
Blaser Pierre-Philippe - Président du Conseil synodal / Synodalratspräsident<div class='url' style='display:none;'>/</div><div class='dom' style='display:none;'>ref-fr.ch/</div><div class='aid' style='display:none;'>204</div><div class='bid' style='display:none;'>967</div><div class='usr' style='display:none;'>4</div>

Blaser Pierre-Philippe - Président du Conseil synodal / Synodalratspräsident

Peter A. Schneider —  Kirchenschreiber / Chancelier<div class='url' style='display:none;'>/</div><div class='dom' style='display:none;'>ref-fr.ch/</div><div class='aid' style='display:none;'>89</div><div class='bid' style='display:none;'>175</div><div class='usr' style='display:none;'>4</div>

Peter A. Schneider: Kirchenschreiber / Chancelier

Président du Conseil synodal
Pierre-Philippe Blaser, pasteur
079 945 59 19

» Vers la présentation
Chancelier
Peter Andreas Schneider
079 239 52 73

Adjointe
Maja Stohler
026 670 45 40

Secrétariat
Secrétariat
- Jolande Roh
- Franziska Lehmann

Finances
- Monika Rölli

Qui sommes-nous ?

Bilingue et charmante

L'Eglise évangélique réformée du canton de Fribourg (EERF) est une petite église vivante et bilingue. C'est une église croissante en nombre (1% par an), principalement grâce aux paroissiens venant des cantons de Berne et de Vaud. Son siège administratif est à Morat. Le bilinguisme est vécu comme un enrichissement, mais parfois aussi comme une difficulté. Lors du Synode qui se réunit deux fois par an, chaque intervention est traduite et les documents sont toujours fournis dans les deux langues. En outre, la compréhension de bien des questions, comme l'enseignement ou le sens du ministère, est différente d'une langue à l'autre. Mais cela contribue justement à la vie et au charme de notre Eglise. Nous sommes toujours confrontés aux différences de compréhension et devons chercher et trouver un consensus. L'Eglise réformée fribourgeoise est aujourd'hui un organe de droit public et donc un partenaire reconnu de l'État. Elle est consultée lorsque des objets sont mis en consultation. Elle a pu de mieux en mieux trouver sa place avec et à côté de sa grande soeur l'Eglise catholique romaine, malgré son statut d'Eglise de minorité".

Chiffres concernant l'Eglise réformée du canton de Fribourg

307'000 habitants dans le canton de Fribourg
42'000 réformés (2015), soit 14 % de la population
16 paroisses dont: - 3 bilingues - 5 francophones - 8 germanophones

Histoire

1530 La population des communes de Morat, Kerzers, Môtier, Meyriez et Ferenbalm se décide pour la réforme. Le reste du futur canton de Fribourg reste fidèle à la foi catholique
1836 La première paroisse de diaspora naît en ville de Fribourg

1854 Loi ecclésiastique concernant l'Eglise réformée
1863 Fondation de la paroisse de St. Antoni (qui sera plus tard la paroisse du district de la Singine)
19e siècle Des écoles réformées et d'autres paroisses naissent dans d'autres parties du canton
1998 Nouvelle constitution de l'Eglise. Le canton ne règle plus que les questions fiscales des Eglises
1999 La paroisse du district de la Singine est partagée en cinq paroisses indépendantes.
2001 La paroisse de Romont - Châtel-St-Denis est partagée en deux paroisses indépendantes.