4.2.30.4

Lettre de nouvelles (La lettre R)
4.2.30.4
Eglise évangélique réformée du canton de Fribourg

Lettre de nouvelles "La lettre R": but, charte rédactionelle

(Lettre de nouvelles (La lettre R))
du 23 août 2017
Objectifs
2.2 § 148 La lettre de nouvelle de l’EERF permet à ses destinataires d’avoir une vision des projets et des sujets de préoccupations actuels de l’EERF. Elle leur fournit les informations utiles à l’exercice de leur engagement en Eglise.

Elle contribue à faire circuler l’information entre les différentes instances de l’EERF.

Elle contribue au sentiment d’appartenance.
Destinataires
La lettre de nouvelles est envoyée:

-

aux collaborateurs/trices de l’Eglise cantonale et des paroisses (pasteurs, diacres, catéchètes et laïcs);

-

aux délégués au Synode;

-

aux secrétariats paroissiaux;

-

aux membres des Conseils de paroisse;

-

aux personnes, institutions et organismes avec lesquels l’EERF entretient des liens de collaboration;

-

à toute personne qui souhaite s’informer sur l’actualité de l’EERF.

Contenu
La lettre de nouvelles comporte des textes d’intérêt commun émanant des instances suivantes:

-

du Synode;

-

du Conseil synodal;

-

des Services cantonaux;

-

de la Chancellerie;

-

des Paroisses de l’EERF.

Responsabilités
Editeur:
Le Conseil synodal de l’EERF par le comité de lecture (CL) qu’il a nommé. Le comité de lecture est composé de la manière suivante:

-

Conseil synodal, détenteur du dicastère Communication (et à la fois présidence);

-

remplacement (assuré par un membre du Conseil synodal);

-

Présidence du Conseil synodal.


Responsabilités du Comité de lecture (CL):

-

garantir une ligne rédactionnelle;

-

veiller à la cohérence de la lettre de nouvelle;

-

évaluer périodiquement la publication;

-

vérifier l’adéquation des communiqués avec le public cible et les buts mentionnés;

-

garantir la qualité du contenu.

Forme et distribution

-

Les textes sont signés avec indication de l'auteure / de l'auteur;

-

la lettre de nouvelle paraît sous forme digitale;

-

le CL se réserve le droit de refuser la diffusion d’un article s’il estime qu’il ne correspond pas à la ligne éditoriale souhaitée, est anonyme ou injurieux.

-

les auteurs des textes s’efforcent d’utiliser un langage épicène;

-

la lettre de nouvelles est envoyée 4 fois par an, selon un calendrier validé par le Conseil synodal;

-

elle est également publiée sur le site web de l’Eglise cantonale.

Approuvé par le Conseil synodal le 23 août 2017